Osez le dual-boot : Plus facile avec l'UEFI !

Rédigé par Ben'Oua - - Aucun commentaire

J'ai beaucoup tenté de jouer sous Linux. J'ai tenté, et j'ai réussi, mais l'expérience n'était pas parfaite.
Alors oui, certains jeux sont compatibles avec Linux, et dans ces cas là, tout va bien. Mais quand les jeux sont 'Windows only'...
Alors oui, Wine fait bien l'affaire dans la plupart des cas (sauf pour Les Sims 2). Mais Wine + configuration d'une manette (car oui, je joue sur PC avec une manette, crucifiez-moi) n'est pas une chose simple. Surtout que le fonctionnement n'est pas le même avec une manette filaire et une manette sans-fil !

Et comme je suis un grand maniaque, qui ne peut se mettre à jouer que quand tout est parfait... J'ai passé bien plus de temps à peaufiner ma médiathèque de jeux sous Linux et les réglages de manette qu'à vraiment jouer, voulant vraiment privilégier Linux (que je trouve malheureusement un peu délaissé pour les jeux). Et puis un jour, j'ai abandonné : je ne pouvais pas faire tourner tout les jeux non-natifs avec une manette totalement fonctionnelle, et il fallait bien que je me rende à l'évidence. Alors j'ai songé à Windows, à l'expérience facile pour jouer à tout les jeux, sans passer des heures à configurer ma manette... Mais je m'inquiétait à propos du dual-boot (je n'allais certainement pas renoncer en plus à Linux !), car dans mes souvenirs, le GRUB et Windows se faisaient souvent la guerre, quand l'un se mettait à jour, il arrivait qu'un casse l'autre... Et je sais que je ne suis pas le seul à avoir eu cette crainte.

Mais tout ça c'est fini, avec le boot UEFI ! (en plus ça rime, youpi)

Lire la suite...

Classé dans : - Mots clés : aucun

Byebye NasPi, bonjour eXistenZ et GLaDOS

Rédigé par Ben'Oua - - Aucun commentaire

Bon, alors j'avais commencé à écrire cet article, et puis PluXml m'a sorti une erreur au moment de la publication, du coup j'ai tout perdu. Alors là j'ai un peu grave la flemme de tout réécrire, mais bon je vais essayer.

Intro :

Alors ça faisait plus de deux ans que le NASPi (voir article «Création d'un NAS maison (ou presque)»), était en place, et quelques inconvénients se sont fait sentir :

  • Le disque externe ne se mettait pas automatiquement en veille et chauffait ;
  • Beaucoup de câbles : Alim + RJ45 pour le Pi, et alim + USB pour le disque. Oui, dans le meuble télé de maman avec tout le reste, ça fait beaucoup ;
  • Pas de redondance des données en cas de crash d'un disque. Et du RAID sur un Raspberry Pi dans un meuble télé avec des disques externes... Ouais bon voilà quoi ;

Je réfléchissait à ça, et puis, je me suis dit que moi aussi j'aimerais bien avoir un NAS. (Alors oui, je pars sur totalement autre chose que de chercher des solutions aux problèmes que je viens de citer, mais en fait mon histoire va arranger tout le monde).

Part 1 :

Je me mis à chercher un NAS d'occaz sur le web, et j'ai trouvé ça sur le site d'annonces au cube orange bien connu :

Lire la suite...

Création d'un NAS maison (ou presque)

Rédigé par Ben'Oua - - Aucun commentaire

Le début :

Ma maman 👩, elle en avait marre d'avoir un gros ordinateur 🖥 de bureau qui prends de la place :
Parce que oui, bureau + unité centrale + écran + clavier/souris, c'est peu pratique, encombrant, bruyant (surtout qu'il est principalement allumé pour streamer les films et séries sur le décodeur "FruitBox" 🍒) et qu'à l'heure actuelle, il existe bien d'autres machines qui n'ont pas ces inconvénients.
Bref, le projet initial est de remplacer cette machine monstrueuse 👹 qui prends la poussière et qui grogne quand elle à faim.

On peut la remplacer par :
- Un PC tout-en-un ;
- Une tablette ;
- Un ordinateur portable ;
- Un PC-on-a-stick (la grosse clé USB qui se branche sur une télé en HDMI) ;

Bref, là n'est pas le sujet, nous réfléchirons plus tard à la meilleure solution, mais ce changement pose un problème :
Où qu'on va mettre le disque dur de 1 To qu'il y a dans la bête ? Les différentes solutions ont trop peu d'espace pour stocker autant de données (sauf pour le PC portable ok).

On va donc mettre en place un serveur de partage de fichiers, de cette manière, tout les appareils de la maison (y compris la FruitBox) pourrons lire les films, musiques, photos... qui sont présents sur ce disque.

Lire la suite...

Android sans Google + OwnCloud et Cie

Rédigé par Ben'Oua - - Aucun commentaire

Android, prononcé androïde, est un système d'exploitation mobile open source basé sur le noyau Linux et développé actuellement par Google.

(Merci Wikipédia pour cette intro...)

Bien sûr, on ne présente plus Android, cet OS s'étant beaucoup répandu ces dernières années.
Avec les inquiétudes que l'on peut avoir au niveau de la vie privée (confier ses données personnelles telles que les contacts, agenda, emails, etc. auprès d'une entreprise de cette envergure, spécialisée dans les moteurs de recherche et la publicité... bref, il y en a plus d'un à qui ça fait peur) on peut souhaiter ne plus utiliser les services de Google, ou bien limiter leur utilisation.
On peut aussi choisir de se passer de Google dans le but d'utiliser des logiciels open source (oui, Android est à la base un projet open source, mais les Google Apps ne le sont pas).
Quelles qu'en soit les raisons, on peut chercher des alternatives aux services de Google. Framasoft effectue déjà un vrai travail sur le sujet : https://degooglisons-internet.org/

Pour ma part, voici les solutions que j'ai choisi :

Lire la suite...

Mon premier certificat SSL valable et gratuit avec Let's Encrypt !

Rédigé par Ben'Oua - - 1 commentaire


Ça y est, je me suis lancé ! J'ai testé Let's Encrypt, dont j'ai beaucoup entendu parler.

J'en avait principalement besoin pour sécuriser mon OwnCloud (il faudrait que je fasse un article là dessus aussi...)

Alors pour la création du certificat de Let's Encrypt, il parait que c'est tout simple...
Bon j'ai un peu galéré, mais c'est normal quand on débute quelque chose.

Lire la suite...

Fil RSS des articles